Comment bien choisir une mutuelle animaux ?

Souvent, les offres d’assurance-santé animale ne sont pas claires. L’assureur vous suggère seulement un devis en ligne afin de vous diriger vers l’une de ses formules d’assurance. Cela ne suffit pourtant pas pour faire une bonne souscription d’assurance, si le fait de bénéficier d’une couverture accident et maladie permet d’être à l’abri des dépenses lorsque le cas se présente. Des analyses plus poussées doivent être faites pour affiner votre choix de mutuelle santé pour animaux.

Bien choisir la formule d’assurance

Diverses options de couverture peuvent être accordées au propriétaire lorsqu’il souscrit une assurance-santé animale. Cela peut aller de la couverture partielle à une prise en charge complète de tous les frais de santé de votre animal domestique. Ne négligez pas les garanties de votre contrat d’assurance. Vérifiez si elles incluent seulement les gros sinistres ou si elles couvrent aussi les soins médicaux et les frais de prévention.

assurance animaux pas cher

Les conditions de souscription à une mutuelle santé

Il faut savoir que chaque mutuelle santé pour animaux impose ses propres conditions en matière de souscription. Elles se réfèrent souvent à la race, à l’âge, mais également aux conditions physiques de l’animal. À cause de leur vulnérabilité, il y a des races de chien ou de chat qui ne sont pas acceptées par certains établissements. Quand ils font une exception, ils affectent une majoration sur les primes d’assurances, si la race est acceptée. C’est aussi le cas pour les chiens d’attaque et de défense. Vous devez donc vous renseigner sur les races de chiens prises en charge par l’assurance. De même, au moment de la souscription, le critère d’âge prend effet. L’âge idéal du chien lors de la souscription est entre 2 mois et 10 ans. Par contre, les propriétaires de chats auront du mal à trouver leur mutuelle santé lorsque leur félin est âgé de plus de 5 ans au moment de la souscription. De plus, afin de diminuer les risques, l’assureur est souvent amené à consulter le carnet de santé de l’animal pour vérifier s’il a fait tous ses rappels de vaccination et qu’il est tamponné d’un tatouage électronique.

La franchise et le taux de remboursement

Pour tirer profit de votre souscription, vérifiez également s’il existe une franchise appliquée par votre mutuelle santé pour animaux. Il s’agit des frais non remboursables qui varient de 0 à 150 €. Au-delà de ce montant, évaluez également le taux de remboursement associé à la formule d’assurance de votre choix. Un plafond est toujours appliqué dans le remboursement des frais d’assurance, le montant maximal avoisine les 2000 € par an. Toutefois, l’assureur exprime toujours le plafond en pourcentage.

Tenir compte des exclusions

Comme évoquée précédemment, la mutuelle santé pour animaux impose des limites sur le choix des races d’animaux. Elle ne prend pas en outre les frais de traitement des maladies héréditaires, congénitales et même les opérations chirurgicales comme la castration ou la stérilisation. Pour affiner votre choix de mutuelle, comparez les clauses d’exclusion proposées par les assureurs.

Bertrand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *